Petite histoire de nos unités de temps

1884

Fuseaux horaires

La conférence internationale de Washington (district de Columbia, États-Unis) réunit 25 pays, du 1er octobre 1884 au 1er novembre 1884, afin d'uniformiser le partage du globe terrestre en 24 fuseaux horaires et de choisir le méridien international de référence, ou méridien zéro.
Trois propositions de "méridiens 0" étaient en lice :
un méridien « international », situé sur l'île de Fer aux Canaries (terre connue la plus occidentale à l'époque du savant grec Ptolémée, au 2e siècle avant J.C), et qui avait été fixé méridien national français par une ordonnance du roi Louis XIII le 1er juillet 1634 lors de la première conférence internationale tenue à l'Arsenal de Paris le 25 avril 1634. (Longitude actuelle : 17° 39' 46" Ouest)
Le méridien de l'Observatoire de Paris, préféré par la France au méridien de l'île de Fer en 1792. (longitude actuelle 2° 20' 14" Est, donc exactement à 20° du méridien de l'Île de fer)
Le méridien de l'Observatoire de Greenwich, dans la banlieue de Londres.
Les Britanniques réussirent à convaincre les autres délégations d'adopter le méridien anglais, en se disant notamment prêts à accepter le système métrique en contrepartie !
Les États définissent l'heure locale sur leur territoire à l'aide d'un décalage fixe par rapport au temps universel coordonné (UTC). Ce décalage est le plus souvent égal à un nombre entier d'heures, mais certains pays emploient un décalage à la demi-heure, voire au quart d'heure.
De façon générale, les pays tendent à utiliser un fuseau horaire de telle façon que l'heure solaire moyenne sur leur territoire ne soit pas trop éloignée de l'heure légale (c'est-à-dire, par exemple, pour que le midi solaire ne soit pas trop éloigné du midi légal). Ce principe connaît cependant de nombreuses exceptions :
Un pays possède généralement une seule heure légale, pour des raisons évidentes d'unification de l'heure. Il peut ainsi ignorer la limite d'un fuseau si son territoire n'empiète que légèrement sur le fuseau voisin : c'est le cas de l'Allemagne à l'Ouest du pays ou de la Suède à l'Est du pays. À l'extrême, certains pays peuvent même, bien que recouvrant plusieurs fuseaux, adopter une seule et unique heure légale : c'est le cas de la Chine et de l'Inde.
Certains grands pays (Australie, Brésil, Canada, RD Congo, États-Unis, Indonésie, Russie, etc.) sont divisés arbitrairement en plusieurs zones afin d'éviter une trop grande différence entre l'heure légale et l'heure solaire : la limite d'application de l'heure légale suit généralement les limites de la zone ou de l'État et peut ainsi se trouver franchement décalée par rapport à la limite du fuseau d'origine. C'est également le cas de certaines dépendances éloignées, comme les DOM-TOM français, les Açores portugaises, etc.
Un pays peut adopter une heure autre que celle qui lui serait destinée a priori. C'est le cas de l'Espagne continentale ou de la France métropolitaine qui sont à l'heure de l'Europe centrale, donc en avance d'une heure sur le fuseau dans lequel se trouve la plus grande partie de leur territoire. Ainsi, en France, seul l'extrême Est du pays (Alsace, Corse) est bien dans le fuseau correspondant à l'heure légale, tandis que l'Espagne (hors Canaries) n'a aucune partie de son territoire dans le fuseau dont elle a l'heure, et en a même une partie, à l'extrême Ouest (Galice) qui est deux fuseaux plus tôt.
Certains pays ont choisi une heure ne correspondant pas à un décalage entier avec UTC. Il s'agit en général d'un décalage d'un nombre entier de demi-heures (Iran à UTC+3:30, Afghanistan à UTC+4:30, Inde à UTC+5:30) ou Australie centrale (UTC+10:30), voire dans le cas du Népal et des Îles Chatham (Nouvelle-Zélande) de quarts d'heures (UTC+5:45 au Népal et UTC+12:45 aux Iles Chatham).
Une partie du monde applique un système d'heure d'été et d'heure d'hiver, créé pour réaliser des économies d'énergie (et parfois critiqué). L'heure légale peut ainsi, pendant plusieurs mois de l'année, se trouver largement décalée par rapport à l'heure du fuseau initial. À noter que deux pays d'hémisphères différents observant l'heure d'été se décalent également, l'été dans l'hémisphère Sud correspondant à l'hiver dans l'hémisphère Nord.
Pour connaître l'heure de n'importe quel pays dans n'importe quel fuseau, cliquez ici

Réalisation Webmaster : Olivier Greindl Contact