Petite histoire de nos unités de temps

2014

Projet de réforme

Projet de réforme du calendrier pour un calendrier fixe qui ne nécessite pas 12 pages de tableau pour s'y retrouver.
L'idée de base est de partir du nombre 364 plutôt que 365 qui est vraiment impossible, car 364 est divisible par 7 (semaine), par 4 (trimestre), par 52, quitte à considérer le 365ème jour comme un deuxième "bissextile", un trissextile qui revient chaque année.
A partir de là, on peut concevoir un calendrier qui est constitué de 4 trimestres égaux de 91 jours constitués de mois 30,30 et 31 jours. Le trimestre commence toujours par un dimanche et termine par un samedi. Aucun mois ne termine par un dimanche.
Le 365ème jour est placé après le dernier jour de l'année, hors semaine, considéré comme un jour férié. Le 1 janvier étant aussi un dimanche, on bénéficie de deux jours fériés qui se suivent.
Voir le tableau ici
On peut encore améliorer ce calendrier en supprimant les références religieuses, par exemple en modifiant le nom des jours
Pour ce qui est des heures, le jour est divisé en 10 heures ou décijours, chacun étant divisés en 10 centijours (environs un quart d'heure) et ainsi de suite de telle sorte qu'une heure peut être exprimées par un seul nombre, plus ou moins précis selon ses besoins et une durée est le résultat d'une soustraction entre le temps final et le temps initial.

Réalisation Webmaster : Olivier Greindl Contact